Tout connaître sur le cahier des charges

cachier des charges

La rédaction d’un projet de cahier des charges est une étape incontournable lorsque l’on désire mettre en œuvre un projet digital ou physique. Faire un cahier des charges permet au maître d’ouvrage d’expliquer ses besoins et ses attentes. C’est un exercice demandant de la rigueur et de la précision. Mais comment assurer la bonne rédaction du cahier des charges ? Que doit-il contenir ?

Quel est le contenu du cahier de charges ?

Le cahier des charges détaillé est un dossier formel contenant les informations nécessaires pour la réalisation d’un projet de création. Il va ainsi indiquer les éléments devant être pris en compte, de la phase de développement à la concrétisation finale d’un projet.

Le prestataire saura ainsi ce que le chef de projet attend de lui et entraîne des pénalités en cas de non-respect des contraintes techniques.

Rédiger un cahier des charges permet d’avoir un outil de pilotage indispensable dans de multiples domaines : un projet web (création de site e-commerce), maquettes, construction de maison, conception d’un produit.

L’usage externe d’un cahier de charges

La rédaction du cahier de charge permet d’encadre un projet ou une mission d’une agence web ou d’un professionnel du BTP. C’est un support d’échange et de discussion qui peut être amélioré et modifié.

Quand une entreprise fait un appel d’offres, réaliser un cahier de charges s’apparente à un support contractuel permettant de couvrir divers aspects comme :

  • La sécurité des biens et des personnes ;
  • Les conditions de réalisation ;
  • Les conditions de paiement ;
  • La répartition des tâches ;
  • Les critères techniques.

etablir un cachier des charges

L’usage interne d’un cahier de charges

Au cœur d’une entreprise, remplir un cahier des charges impose de bien maîtriser le projet et sa gestion. D’autre part, définir un cahier des charges permet de communiquer autour du projet.

En interne, rédiger les cahiers de charge permet même à une entreprise de se mettre à l’abri de pertes financières.

Quelles sont les parties d’un cahier des charges ?

Comment est établi un cahier des charges ? Il faut suivre une méthodologie bien définie pour avoir un document bien structuré. Il s’agit tout d’abord de présenter une entreprise, et d’expliquer l’importance de son projet. Il faut mettre en avant les cibles et les centres d’intérêt avec les objectifs quantitatifs. Enfin, il faut établir le paramètre du projet !

Suite à cela, il faut mettre en exergue une présentation graphique de son projet. Aussi une description fonctionnelle et technique sera recommandée au moment d’établir un cahier de charge.

Bien évidemment, le cahier des charges doit présenter les prestations qui sont attendues à la fin du projet. Dans le cas d’un site web, on fait référence à la création de maquettes, au développement web, au design, à l’intégration, la mise en ligne ou encore à la mise à jour.

Enfin, il est nécessaire d’orienter le maître d’œuvre et de se protéger des mauvaises surprises en établissement un devis.

Comment rédiger un cahier de charge pour un projet ?

L’élaboration du cahier de charges technique

Le cahier des charges technique est souvent sollicité au moment de la validation d’un projet. Il se centre sur les exigences et les contraintes techniques d’un produit et il reprend de base l’environnement technique, la faisabilité du projet, les outils à utiliser ou encore les contraintes sécuritaires.

Avoir un cahier des charges technique permet aussi de prendre en considération les contraintes économiques, industrielles, matérielles et environnementales.

cahier

Le cahier des charges fonctionnel

Rédiger un cahier des charges fonctionnel permet de structurer le projet en indiquant les services à rendre, les diverses contraintes du produit, le logiciel ou la prestation intellectuelle. Il reprend le détail du projet et des prestataires ainsi que le planning à suivre.

Dans les faits, la norme AFNOR NF X50-151 a servi de base à la rédaction des cahiers des charges fonctionnelles pour les projets informatiques et industriels. Elle a été remplacée par la norme NF EN 16271 qui décrit le modèle de cahier des charges et l’expression des besoins du client.

Qui fait un cahier de charge ?

Réaliser un cahier des charges se passe entre le maître d’œuvre et le maître d’ouvrage. Un bon cahier des charges a valeur juridique après sa signature, d’où l’importance de sa signature.

Généralement, il est recommandé de faire rédiger un cahier de charges par un juriste. Cependant, les parties peuvent elles-mêmes rédiger les cahiers des charges et faire valider le tout par un juriste. Cela permet d’éviter les malentendus et les litiges. Dans ce cas, il faut mettre une clause dans les cahiers, donnant un cadre juridique à la relation prestataire/commanditaire.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn