Quel est le principal objectif de la GPEC ?

gpec

La GPEC est une démarche de gestion qui vise à anticiper les évolutions de l’entreprise face aux divers changements socio-économiques et technologiques. Elle permet également d’adapter les compétences de chaque salarié et l’évolution des métiers en fonction de la stratégie d’entreprise. Découvrez les étapes de la GEPC et son rôle dans l’entreprise.

Quelles sont les étapes de la GPEC ?

Le GPEC est un outil de gestion prévisionnelle des ressources humaines afin de prévoir les changements. Il appréhende aussi tous les enjeux possibles auxquels l’entreprise peut être confrontée à l’avenir. Les acteurs de la GPEC sont le département de service RH, la direction, les managers, les représentants du personnel ainsi que les collaborateurs.

cycle gpec

Pour mener à bien une démarche de GEPC, il est nécessaire de respecter 5 étapes.

Définir au préalable les objectifs de l’entreprise

C’est une phase d’identification des orientations stratégiques de l’entreprise. Durant cette phase, il est également fréquent de répondre à certains enjeux

Effectuer une projection des compétences et des emplois selon la situation actuelle

Il est nécessaire de réaliser une projection afin d’anticiper les besoins futurs en terme de compétences et des emplois actuels. Il s’agit d’élaborer un état des lieux entre les emplois et les aptitudes collectives/individuelles de chacun. Pour cela, il faut mettre en place une évaluation des compétences de chaque collaborateur et instaurer une gestion RH anticipative et préventive.

Analyser les écarts et mettre en œuvre un plan d’action efficace

Cette étape nécessite de mettre en place les outils GRH :

  • Cartographie des métiers et des compétences, 
  • Plan de formation et amélioration de la gestion des entretiens annuels, 
  • Mesures d’accompagnement,
  • Bilan des compétences, licenciements et rémunérations,
  • Identification des recrutements et mutation.

Vous pouvez vous laisser accompagner par des structures telles que les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) durant la mise en place de ces outils.

Déployer la démarche GPEC

C’est le moment de mettre en place le plan de développement de l’entreprise. Le projet est communiqué à tous les acteurs de l’entreprise avant exécution.

Evaluer et suivre des projets sur le long terme

La GPEC est un projet qui s’étale sur une période de 3-5 ans. Un suivi et une évaluation fréquentes en fin de processus est essentiel pour se préparer à d’éventuelles modifications qui vont améliorer le plan d’action.

Pourquoi mettre en place une GEPC ?

Il est important d’identifier les compétences clés de l’entreprise pour améliorer la gestion des talents. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) est une méthode d’anticipation pour évaluer les besoins en compétences afin d’établir un plan de formation adaptée aux besoins de l’entreprise. Les compétences des collaborateurs sont l’actif le plus important que possède une société. Le schéma ci-dessous est une illustration plus simplifiée de l’importance de cette démarche.

evolution

Les intérêts de la GEPC

  • Elle aide à formaliser la stratégie d’entreprise sur le moyen terme/long terme.
  • Elle permet d’effectuer une synthèse exacte entre les facteurs de compétitivité au sein de l’entreprise et le développement des compétences des salariés.
  • Facilite une meilleure gestion des carrières
  • Meilleure gestion des risques liés aux changements externes et internes que peut subir l’entreprise et d’amortir les conséquences de ces changements

La mise en place du GPEC est très favorable aux salariés car cela leur permet d’augmenter leurs compétences et d’évoluer dans leur parcours professionnel.

A qui s’adresse le GPEC ?

Quelle que soit la taille de l’entreprise, elle est concernée par la GPEC. C’est une obligation légale pour toute entreprise employant plus de 300 salariés mais également pour toutes associations et groupes communautaire ne dépassant pas les 150 salariés. Toutefois, les TPE ou Très petites entreprises et les PE ou petites entreprises peuvent procéder à une démarche GPEC même si elles ne sont pas soumises au code de travail.

Quels sont les outils d’aides à la GPEC ?

Il est essentiel de procéder les bons outils pour une meilleure gestion des ressources humaines. Voici les dispositifs les plus répandus :

  • Les fichiers de poste : ce sont des outils de management qui permettent de lister les aptitudes et les compétences requises pour un poste. Elle facilite la gestion du personnel qualifié pour effectuer les missions au sein de l’entreprise ;
  • Entretien annuel d’évaluation suivi d’un entretien professionnel : il permet de mesurer les compétences des salariés et de déterminer leurs perspectives d’évolution. A l’issue de cette démarche, il sera plus facile d’identifier les compétences et talents de chaque employé pour définir qui est plus apte à gérer telle ou telle tâche,
  • Le bilan des compétences qui peut aboutir à une proposition d’une formation professionnelle pour les employés compétents ;
  • Le bilan des carrières : il s’agit d’un échange entre l’employeur et l’employé sur lequel ce dernier expose ces désirs quant à l’évolution de sa carrière ;
  • Utiliser un logiciel de gestion pour faciliter les étapes d’évaluation et de planification de la GPEC.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn