Types de trafic web : sources et explications

 

En marketing, il ne suffit pas de savoir combien de personnes visitent votre site web – il faut aussi savoir d’où elles viennent.

Identifier les différentes sources de trafic web vous permet de segmenter votre audience et de voir laquelle de vos stratégies vous donne le meilleur ROI.

Pour vous assurer de bien faire les choses, nous avons créé un guide de toutes les sources de trafic web. Plongeons-y !

 

1. Le trafic organique

Le trafic organique est le nombre de visiteurs qui entrent sur un site web après avoir effectué une recherche sur Google ou d’autres moteurs de recherche et cliqué sur l’un des liens de la page de résultats.

Ce type de trafic web peut représenter un pourcentage très important de visites sur le long terme. Pour obtenir plus de trafic organique, il est nécessaire d’appliquer des techniques de search engine optimization (SEO) ou de référencement.

On dit souvent que le trafic organique est gratuit, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Bien que vous ne payiez pas directement pour chaque clic, l’optimisation de votre site web pour le référencement implique un investissement initial en temps et en ressources, ainsi qu’une certaine maintenance.

 

2. Trafic direct

Le trafic direct comprend les visiteurs provenant de plusieurs origines différentes :

  • Personnes ayant directement tapé l’URL de votre site web dans leur barre de recherche.
  • Les personnes qui ont enregistré l’URL de votre site web dans leurs favoris et sont arrivées par ce biais.
  • Les personnes qui ont cliqué sur un lien dans un document non indexé ou dans un courriel ouvert à l’aide d’un logiciel de messagerie.

Pour ne pas perdre de trafic direct potentiel, vos URL doivent être propres, simples et faciles à retenir. Vous pouvez également inviter les utilisateurs à mettre votre site en signet pour de futures visites.

 

3. Trafic de référence

Ce type de trafic web fait référence aux personnes qui entrent sur un site web en cliquant sur un lien provenant d’un autre site comme un blog ou un forum.

Augmenter le trafic de référence implique de participer à des activités actives de link building comme la soumission de votre site à des annuaires. Cependant, il est crucial de tenir compte des politiques de Google en matière de liens pour éviter d’éventuelles pénalités.

 

4. Marketing par courriel

Si vous faites des campagnes de marketing par courriel, vous pouvez mesurer leur succès en suivant le nombre de visiteurs qui arrivent sur votre site par le biais de vos messages.

Les programmes de gestion du marketing par courriel fournissent de nombreuses informations sur votre taux de livraison, votre taux d’ouverture, les clics sur les liens, le total des clics, les clics uniques, etc.

Pour améliorer le trafic web à partir de l’e-mail marketing, nous recommandons 2 bonnes pratiques :

  • Faire des tests A/B avec différentes versions d’un même e-mail pour optimiser des facteurs tels que le sujet, les images ou le moment où les emails sont envoyés.
  • Utilisez des solutions d’e-mail marketing automation pour gérer l’ensemble du processus de manière plus efficace.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn