Top 10 des principales erreurs de marketing numérique et comment les éviter 

Nous savons que l’erreur est humaine, mais dans un secteur aussi compétitif que le marketing digital, les erreurs peuvent coûter cher.
Il existe de nombreuses gaffes très courantes dans notre secteur et celles-ci peuvent finir par ruiner la stratégie la mieux pensée. Alors sans plus attendre, voici les plus grosses erreurs du marketing digital et, surtout, comment les éviter.

 

1. Ne pas tirer parti de votre contenu

Créer un contenu de qualité qui apporte réellement une valeur ajoutée à l’utilisateur n’est pas une tâche facile, car cela nécessite de nombreuses heures de planification créative et de travail de production. Si vous ne tirez pas le meilleur parti de chaque contenu, cet effort sera multiplié car vous devrez recommencer à zéro à chaque fois.
Pour éviter cette erreur de marketing numérique, vous devez créer des campagnes de contenu à 360°. Par exemple, si vous créez une page de destination où les gens peuvent venir télécharger un ebook, structurez une série de contenus autour de cette page.

 

2. Modifier constamment vos campagnes de publicités sociales

Bien qu’il soit bon d’optimiser continuellement vos campagnes en ligne, la sur-optimisation comporte également ses propres risques.
Lorsque vous créez des campagnes de publicités sociales sur Facebook, Instagram ou LinkedIn, vous rencontrerez de nombreuses variables de ciblage. Ces plateformes disposent d’algorithmes d’apprentissage automatique qui aident à améliorer les résultats des campagnes, mais pour qu’ils fonctionnent, ils doivent apprendre progressivement.

 

3. Lancer une campagne sans savoir comment vous allez mesurer les résultats

Dans le marketing numérique, vous pouvez mesurer pratiquement tout ce que vous faites en temps réel, mais tout le monde ne profite pas de ce pouvoir, ce qui est définitivement une erreur !
Avant de lancer une campagne, vous devez être très clair sur votre objectif, sur l’action spécifique que vous allez considérer comme une conversion, et sur les résultats que vous espérez obtenir.

 

4. Avoir trop de cibles pour une seule action

L’une des grandes erreurs du marketing digital est de ne pas savoir hiérarchiser les priorités et de vouloir tout faire en même temps. Par exemple, vous pouvez vouloir générer des leads et augmenter la notoriété de la marque, mais vous attendez également des conversions directes et si vous ne les obtenez pas, alors vous considérez que l’action n’a pas fonctionné.
Pour clarifier les priorités, pensez au fait que lorsqu’un utilisateur initie un processus de conversion, il suit une série d’étapes. Ce dont vous avez besoin, c’est de rendre ce chemin de conversion très clair et de définir un appel à l’action unique pour chaque campagne.

 

5. Lancer une page d’atterrissage sans faire de test A/B

Les tests A/B sont une arme secrète qui vous aide à optimiser le marketing et à améliorer chaque élément de vos campagnes. Ils peuvent (et doivent !) être utilisés avec tous les types de contenu, mais il y en a deux qui sont particulièrement importants en raison de leur influence dans la génération de résultats : les pages de destination et les campagnes d’email marketing.
Par conséquent, lancez toujours deux versions différentes de votre page de destination pour pouvoir comparer les résultats dès la première minute. Vous pouvez continuellement expérimenter avec différents éléments, tels que la mise en page, le titre ou l’appel à l’action.

 

6. Écrire des articles de blog sans recherche

Générer du contenu demande beaucoup de travail, vous devez donc vous assurer que cet effort va permettre d’obtenir un maximum de résultats.
Un contenu précieux est un contenu adapté aux besoins et aux points de douleur du client, et vos clients peuvent être très différents de vous. Par conséquent, la première chose à faire est de rechercher les besoins du client en se basant sur :

La recherche par mots-clés. À l’aide d’un outil tel que Google Keyword Planner, SemRush ou quelque chose de similaire, consultez quelles recherches liées à vos produits et services sont les plus fréquentes, quel est le volume des requêtes, et quelle est la concurrence.

 

7. Oublier le référencement technique

Focaliser le référencement uniquement sur les mots-clés est une erreur. Oui, il est important d’effectuer une bonne recherche de mots-clés, d’écrire des articles de qualité, de publier des pages piliers et des groupes de sujets, etc. mais la réalité est que la partie technique de votre site Web affecte également le positionnement.
Pour éviter de commettre cette erreur de marketing numérique, vous devriez collaborer avec des experts en référencement technique pour vous aider à améliorer les CSS et les temps de chargement, à maintenir un sitemap et un fichier robots.txt à jour, à corriger les erreurs 404, à effectuer des redirections 301 correctes et d’autres éléments clés pour l’efficacité de votre site Web et son positionnement dans les moteurs de recherche.

 

8. Envoi massif d’emails à votre base de données

Envoyer des emails en une seule fois à l’ensemble de votre base de données peut donner des résultats à court terme, mais à long terme, la relation avec le client en pâtira et vous ne profiterez pas de tout le potentiel des données.
Pour éviter cette erreur de marketing digital, segmentez la base de données dès le début, à la fois avec les données fournies par les utilisateurs eux-mêmes sous diverses formes, et avec ce que vous pouvez déduire de leur comportement. Par exemple, les produits qu’ils achètent, la fréquence des commandes ou les pages qu’ils visitent sur votre site web.

 

9. Ne pas comprendre le parcours client et quand contacter le client

Les processus d’achat des différentes marques varient assez fortement. Ils peuvent être plus longs, plus courts, avec différents points de contact, etc. Les solutions universelles ne fonctionnent pas, vous devez donc très bien comprendre le processus de votre entreprise.
Quand vous connaissez le parcours client, vous comprenez toutes les phases et savez de quelles informations l’utilisateur a besoin à chaque point. Ainsi, vous pouvez les atteindre au bon moment et avec la bonne solution à leur problème.

 

10. Ne pas tenir compte de la centricité client

Nous vivons à une époque où les consommateurs sont confrontés à un large éventail de produits et de services, les gens choisissent donc des entreprises qui les font se sentir bien et qui tiennent compte de leurs besoins. Par conséquent, l’accent doit toujours être mis sur le client.
Pour les nouvelles entreprises, il est plus facile de s’adapter à ce paradigme dès le début. Mais pour celles qui existent depuis plusieurs décennies, cela peut être un défi compliqué, car elles ont tendance à être organisées autour des produits et de l’efficacité.

.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn