Tendances incontournables du marketing e-commerce de 2021

D’ici 2024, les ventes e-commerce de biens physiques devraient dépasser 476 milliards d’euros.

Bien que cette croissance soit une excellente nouvelle pour les magasins e-commerce, cela signifie également que les entreprises doivent travailler plus dur que jamais pour se démarquer dans un environnement numérique encombré.

Considérez ce qui se passe en une minute sur internet. Les consommateurs avertis cliquent sur des publicités Facebook, suivent des influenceurs sur Instagram (découvrez comment supprimer un compte instagram rapidement), accèdent à des codes de réduction sur des applications mobiles, et plus encore. Ils font des comparaisons sur les places de marché, lisent des courriels promotionnels et dépensent près d’un milliard de dollars en ligne.

Comment une entreprise peut-elle capter l’attention d’un client dans ce monde axé sur le numérique ? Faisons le tri parmi les plus importantes tendances du marketing e-commerce (découvrez l’importance de la landing page en e-commerce) qui attirent l’attention et font grimper les ventes des entreprises, afin que vous puissiez voir quelles stratégies méritent d’être essayées pour vous-même.

 

Tendances du marketing e-commerce à prendre en compte pour 2020 et au-delà 

Internet offre aux spécialistes du marketing un certain nombre de moyens efficaces pour se connecter avec leurs clients existants et potentiels. Un contenu de haute qualité, intéressant, informatif et personnalisé peut aider les clients à prendre des décisions d’achat et à les fidéliser. Une présence sur plusieurs canaux, notamment les messageries numériques (comme hotmail notamment), les médias sociaux et les plateformes vidéo, peut ouvrir de nouvelles voies de communication entre les marques et les clients. Les entreprises peuvent également utiliser l’apprentissage automatique, les annonces de re-ciblage et le marketing d’influence pour identifier et cibler plus largement le segment d’audience d’une entreprise.

 

1. Le contenu de qualité reste le plus important

Les consommateurs (qui participent au ratio QA/NA notamment) passent environ un tiers de leur journée à s’engager avec du contenu numérique sur plusieurs appareils. Cela signifie que les entreprises doivent fournir un contenu de premier ordre pour se démarquer et attirer l’attention d’un consommateur. Voici quelques exemples de contenu de qualité qui peuvent contribuer à générer un trafic pertinent sur votre site de commerce électronique :

Témoignages

Disons qu’un client cherche des informations sur un produit sur votre site Web. Une image et une description basique du produit lui donnent quelques détails, mais que faire si vous avez une étude de cas sur la façon dont le produit a fait la différence pour un client ou une vidéo qui donne vie au produit ? Aider un client à visualiser ce qu’un produit peut faire pour lui le rapproche un peu plus de l’achat.

Contenu interactif

Vous pouvez également créer une stratégie de contenu qui fait correspondre un client au bon produit en créant un  quiz interactif qui permet de recommander les produits appropriés. C’est utile et engageant, et cela incite les clients à rester sur le site pour explorer un peu plus longtemps.

Webinaires et livres blancs

Le contenu informatif, comme un webinar, un livre électronique ou un livre blanc, peut positionner votre entreprise comme site d’informations fiables. Pour envoyer du trafic sur votre site, essayez de publier ce type de contenu éducatif sur votre site Web et de créer un lien vers celui-ci à partir des médias sociaux ou d’un e-mail marketing.

 

2. Plus de clients achètent via les médias sociaux

On estime que 3,6 milliards de personnes dans le monde utilisent des plateformes de réseaux sociaux, les Américains passant environ deux heures par jour sur les médias sociaux. Cela signifie que les entreprises qui peuvent trouver leur marché cible sur ces plateformes ont une occasion unique de stimuler leur visibilité et de stimuler les ventes.

Les réseaux de médias sociaux les plus populaires sont Facebook et YouTube, qui attirent 63 % et 61 % des internautes. Pourtant, il est essentiel pour les entreprises de se demander où se trouve leur public cible avant de mettre en place une stratégie sociale. Chaque plateforme peut fournir des informations démographiques sur ses utilisateurs, notamment l’âge, le sexe, l’éducation et le revenu.

Les entreprises qui rendent leurs médias numériques shoppables permettent aux clients de réaliser des achats d’un simple toucher, supprimant ainsi les frictions liées au fait de demander aux clients de passer à un site web pour acheter un article. Cette tendance est susceptible de gagner en popularité à mesure que les plateformes de médias sociaux offrent aux entreprises la possibilité de vendre via leur application. Facebook et Instagram, par exemple, ont récemment mis en place des boutiques in-app que les entreprises peuvent approvisionner, ce qui permet aux clients d’effectuer une transaction sans quitter l’application.

 

3. La personnalisation est une nouvelle norme

Amazon et Netflix ont créé une norme d’attente élevée en matière de recommandations personnalisées. Non seulement plus de deux tiers des clients pensent que les marques doivent personnaliser leur contenu, mais 42 % sont agacés lorsqu’on leur présente des informations non pertinentes.

La personnalisation consiste à offrir une expérience personnalisée à votre public. Pour ce faire, les entreprises doivent comprendre leurs clients en suivant les données générales et individuelles. Vous pouvez surveiller d’où provient le trafic du site et proposer des options de devise et de langue. Jetez un œil à la façon dont LARQ reconnaît les besoins de son public mondial en donnant aux clients la possibilité de consulter le contenu Web en anglais, en français, en espagnol et en allemand.

 

4. Les collaborations avec des influenceurs sont indispensables

Qu’ils aient un blog, qu’ils créent du contenu sur YouTube ou qu’ils publient sur Instagram, les influenceurs cultivent un large public en restant à la pointe des tendances et en parlant de sujets pertinents. Un influenceur qui a développé une relation en ligne avec votre population cible peut utiliser sa portée pour promouvoir votre entreprise.

Une marque alimentaire, par exemple, peut s’associer à des influenceurs (grands férus de l’outil linktree notamment) dans les verticales du style de vie et de la parentalité pour présenter son produit à un public plus large. Les influenceurs pourraient publier des recettes, des vidéos, des articles de blog et des messages sociaux afin d’accroître la notoriété de la marque.

.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn