Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Qu’est-ce qu’un Community manager ?

Sommaire

 

Le Community manager est une personne chargée de gérer et de développer la communauté d’internautes d’une marque sur les réseaux sociaux. Il s’agit donc d’un métier à part entière qui nécessite des compétences spécifiques en matière de communication, de marketing et de web. De même, le Community manager doit savoir écouter les internautes, répondre à leurs questions et gérer les différentes interactions entre la marque et sa communauté. Il doit également être en mesure de modérer les commentaires et les discussions afin que celles-ci restent constructives.

 

Enfin, le Community manager doit veiller à ce que la communauté reste active et engagée en proposant régulièrement du contenu intéressant et en organisant des événements interactifs tels que des concours ou des jeux-concours.

Quel est son rôle au sein d’une entreprise ?

Le rôle du Community manager est de gérer la communauté d’une entreprise. Il s’agit de la personne chargée de l’interaction avec les clients, de la promotion de la marque et du développement des relations avec les clients. Il doit donc être en mesure de créer et de maintenir une relation avec les clients, tout en étant capable de promouvoir la marque et les produits/services de l’entreprise.

Comment devenir Community manager ?

Il n’y a pas de formation spécifique pour devenir Community manager, mais il est important d’avoir certaines compétences et connaissances avant de se lancer dans cette profession. Voici quelques conseils pour devenir Community manager :

 

-Tout d’abord, il est important d’être à l’aise avec les outils numériques et les réseaux sociaux. Il faut savoir comment naviguer sur internet, comment créer des contenus attractifs et pertinents, et savoir gérer les différentes plateformes social media.

 

-Ensuite, il est important d’être une personne sociable et communicative. Le Community manager doit être capable d’interagir avec les internautes, de répondre aux questions et de gérer les conflits.

 

-Il est également important d’être organisé, car le Community manager doit gérer plusieurs tâches en même temps. Il doit être capable de planifier ses contenus, de modérer les commentaires et de gérer les différentes activités sur les réseaux sociaux.

 

-Enfin, il est important d’être créatif pour pouvoir proposer des idées originales et innovantes qui permettront d’attirer l’attention des internautes.

L’avenir du métier de Community management 

Le métier de Community manager est en plein essor, notamment grâce aux nombreuses opportunités qu’offrent les réseaux sociaux. Réellement, les entreprises ont désormais compris l’importance de communiquer efficacement sur ces plateformes pour toucher leur cible. Le Community manager est donc chargé de gérer la présence et la communication de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Il doit donc veiller à ce que les contenus publiés soient en adéquation avec l’image de l’entreprise et ses objectifs.  Enfin, le Community manager doit assurer un suivi des statistiques afin d’analyser l’impact des actions menées sur les réseaux sociaux.

Les enjeux du Community manager 

Les enjeux des Community managers sont multiples. Ils doivent gérer les différentes communautés sur les réseaux sociaux, tout en assurant une veille permanente de l’actualité afin de pouvoir répondre aux questions et aux problèmes des internautes. Ils doivent également être capables de modérer les conversations, de gérer les plaintes et de promouvoir la marque auprès des internautes. Les Community managers sont donc des professionnels indispensables pour toute entreprise souhaitant développer sa présence sur les réseaux sociaux.

Comment gérer une communauté sur Internet 

Le Community manager est une figure centrale dans la gestion d’une communauté en ligne. Il s’agit d’un poste clé pour assurer la bonne marche des échanges entre les membres d’une communauté virtuelle. Le CM doit donc être à même de gérer les différents aspects de la vie en ligne d’une communauté, tout en prenant soin de ne pas créer de conflits. Cet article vous donnera quelques conseils sur la manière de gérer efficacement une communauté sur internet.

Tout d’abord, il est important de bien définir les règles et les objectifs de la communauté avant même de commencer à y travailler. Réellement, sans ces éléments fondamentaux, il sera très difficile de maintenir l’ordre et la cohésion au sein de la communauté. Il est également important de veiller à ce que tous les membres aient bien compris ces règles et objectifs. Une fois ces éléments clarifiés, le CM peut se concentrer sur sa tâche principale : garantir le bon fonctionnement des échanges entre les membres.

 

Pour cela, il doit veiller à fournir aux membres les outils nécessaires pour faciliter les échanges. Il doit également s’assurer que toutes les discussions restent constructives et respectueuses des autres membres. En cas de problèmes ou de conflits, le CM doit être capable d’intervenir rapidement et efficacement pour rétablir l’ordre. Si nécessaire, il peut être amené à bannir temporairement ou définitivement certains membres indésirables ou perturbateurs.

 

Enfin, il est important de souligner que le CM ne doit pas hésiter à demander l’aide des autres membres en cas de besoin. Réellement, une communauté ne peut exister et fonctionner correctement sans la participation active et bienveillante de chacun.

Les pièges les plus courants dans le métier du Community manager 

Les réseaux sociaux sont un outil puissant qui peut aider les Community Manager à atteindre leurs objectifs. Cependant, ils présentent également des pièges potentiels qui peuvent mettre leur carrière en danger. Voici quelques-uns des pièges les plus courants auxquels les Community Manager doivent faire attention :

 

1. Publier des contenus inappropriés

L’un des plus grands dangers des réseaux sociaux est de publier du contenu inapproprié. Les Community Manager doivent être conscients du fait que tout ce qu’ils publient est susceptible d’être vu par un large public et doit donc être soigneusement sélectionné. 

 

2. Poster trop d’informations personnelles

Les Community Manager ont souvent accès à beaucoup d’informations personnelles sur les clients et les employés de l’entreprise. Il est fondamental de ne pas partager ces informations sur les réseaux sociaux où elles pourraient être vues par tous. Publier des informations personnelles peut mettre votre entreprise à risque de poursuites judiciaires et endommager votre réputation professionnelle.

 

3. Négliger les commentaires négatifs

Les réseaux sociaux sont un excellent outil pour gérer la réputation de votre entreprise. Cependant, si vous ne faites pas preuve d’empathie lorsque vos clients postent des commentaires négatifs, cela peut avoir un impact négatif sur votre marque. Les gens attendent souvent une réponse rapide aux problèmes qu’ils rencontrent et si vous ne fournissez pas ce service, ils pourront rapidement se tourner vers une autre entreprise.

 

4. Protéger vos paramètres de confidentialité

Les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux peuvent souvent être complexes et il est facile de ne pas comprendre comment ils fonctionnent. Cependant, il est important de prendre le temps de comprendre comment fonctionnent ces paramètres afin de protéger votre vie privée et celle des autres utilisateurs des réseaux sociaux. Si vous ne protégez pas correctement vos paramètres, vous risquez de partager trop d’informations personnelles ou professionnelles qui pourraient être utilisées à mauvais escient par d’autres utilisateurs.

Quels sont les principaux risques du métier de Community manager ?

Le métier de Community manager présente plusieurs risques. En premier lieu, il y a le risque de ne pas être à la hauteur des attentes. Le Community manager doit en effet gérer les différentes communautés sur les réseaux sociaux, et s’assurer qu’elles soient satisfaites. Si les communautés ne sont pas satisfaites, elles peuvent très vite se détourner du brand ou de l’entreprise. Il y a également le risque de ne pas pouvoir gérer toutes les plateformes sociales. Réellement, il est nécessaire de connaître parfaitement chaque plateforme pour pouvoir gérer efficacement une communauté. Enfin, il y a le risque de manquer d’inspiration. Le Community manager doit constamment proposer du contenu nouveau et intéressant pour alimenter les différentes communautés.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn