Focus sur 9 conseils pour bien choisir ses soudeuses optiques

Sommaire

 

 

Vous êtes un technicien de fibres optiques et vous souhaitez adopter des soudeuses de qualité pour votre activité ? Sachez qu’il est important de posséder les équipements de travail adéquats. Encore, faut-il savoir comment bien choisir son matériel ? Découvrez dans ce dossier 9 conseils pour vous aider à bien choisir vos différentes soudeuses optiques.

 

Miser sur un bon fournisseur

 

Pour bien choisir une soudeuse, vous devez avoir une idée de l’endroit où vous pouvez en trouver. Il existe aujourd’hui de nombreux fournisseurs de cet outil. C’est l’une des raisons rendant la recherche un peu plus difficile.

Peu importe, il vous faut effectuer des recherches approfondies pour dénicher le bon fournisseur de matériel pour la fibre optique. Pour ce coup, rendez-vous sur le web, plus précisément sur Google. Vous y trouverez des pépites utiles pour choisir une soudeuse optique rentable. Mais avant tout, il convient de définir vos besoins ou encore de déterminer ce qu’il vous faut.

 

Vérifier la performance de la soudeuse

 

Le second élément à prendre en compte dans le choix de votre soudeuse optique est la performance. Le mauvais choix en matière de performance peut vous faire perdre énormément de temps. Pour s’assurer de la performance de votre outil, des vérifications s’imposent. Il s’agit de :

  • La rapidité de la soudeuse ;
  • La fiabilité de la soudure ;
  • S’assurer de l’absence de reprise de soudure.

S’assurer du confort

 

Le confort est également un élément déterminant dans le choix d’une soudeuse optique. En effet, il est quasiment impossible pour un technicien, même expérimenté de s’en servir, s’il n’est pas confortable. L’ergonomie du matériel ne peut donc être négligée dans le choix d’un tel outil. Pour ce faire, il faudra miser sur son alignement dans le cadre d’une opération. En plus, vous devez prendre en compte la qualité du clivage.

 

Privilégier la simplicité et la facilité d’utilisation

 

Inutile de chercher à se compliquer la vie avec une soudeuse optique. En réalité, le pire choix qu’un technicien puisse faire est de choisir un outil difficile à utiliser. Il existe aujourd’hui beaucoup de soudeuses, mais toutes ne sont pas aussi simples d’usage. Pour ne pas perdre du temps et se donner du fil à retordre, un choix plus simple s’impose. Il faut donc faire preuve de légèreté et de souplesse dans votre décision. L’usage simple et facile du matériel garantit un travail satisfaisant dans l’échéance prévue.

 

Se baser sur les fonctionnalités de la soudeuse optique

 

Les fonctionnalités d’une soudeuse optique définissent ses performances. En général, on distingue de nombreuses catégories de soudeuses. Mais, d’autres offrent plus de choix d’utilisation que d’autres. Plus cet outil possède de fonctionnalités, plus il est performant. En termes de fonctionnalités d’une soudeuse optique, on a :

  • La maniabilité de la soudeuse ;
  • L’écran tactile ;
  • L’agrandissement aisé des images.

Miser sur la résistance de la soudeuse

 

L’un des facteurs de choix les plus importants est la résistance de l’appareil. Il serait vraiment dommage de devoir acheter une autre soudeuse peu de temps après le premier achat. En réalité, il n’est pas rare que cet outil subisse un choc lors de son utilisation. La conséquence est que cela risque d’impacter son fonctionnement. Vous pourriez rapidement vous retrouver sans outil de travail. Cela ne risque pas de se produire si vous choisissez une soudeuse résistante. Il sera capable de subir un choc, sans arrêter de fonctionner, ni se détériorer.

 

Prendre en compte le prix d’achat

 

L’acquisition d’une soudeuse optique est une question d’argent. Il en existe toute une gamme de modèles sur le marché. Mais, il est rare d’en trouver au même prix. Autrement dit, il n’existe pas en prix standard. Il faudra donc procéder à des recherches et à une comparaison pour faire une bonne affaire. Toutefois, ce n’est pas une bonne idée de compter sur les tondeuses à prix trop bas. La raison en est qu’elles ne sont pas toujours de bonne qualité et ne possèdent pas tous les critères nécessaires. Plus le montant est moyen ou élevé, plus l’outil est de qualité.

 

Choisir un modèle approprié

 

Un technicien en fibre optique est souvent emmené à intervenir sur de multiples chantiers. Il en ressort donc que les chantiers ne sont pas les mêmes et peuvent avoir de nombreux points de différence. Du coup, la soudeuse à utiliser peut varier en fonction du type de chantier sur lequel elle sera utilisée. Plus vous ferez un choix plus affiné, plus votre travail sera plus rapide et moins encombrant. Il vaut mieux faire preuve de précision dans ce critère de choix.

Se baser sur le type de câble ou fibre optique

 

Le choix de la tondeuse optique dépendra également du type de fibre ou de câble optiques à souder. En la matière, vous pouvez vous retrouver dans différents cas. Il peut s’agir d’une fibre optique multimode ou d’une fibre monomode. Ce critère vous permettra de faire un choix plus avisé et plus adapté à la circonstance. En réalité, un bon technicien ne peut utiliser une soudeuse de fibre monomode à la place d’une fibre multimode.

Facebook
Twitter
LinkedIn