Search
Close this search box.

Entreprise : pourquoi souscrire un contrat de maintenance ?

code

Le monde de l’entreprise est désormais étroitement lié à internet et à l’utilisation de l’informatique. La dématérialisation gagne du terrain et il est donc essentiel pour les entreprises de s’assurer que leur matériel informatique soit performant en toutes circonstances afin de garantir leur pérennité et s’éviter de nombreux soucis. Conscientes des dangers qu’une informatique défaillante représente, certaines entreprises mettent en place un contrat de maintenance informatique auprès d’un prestataire. Comment expliquer ce choix ?

Quels sont les différents types de maintenance informatique ?

Lorsqu’on évoque la maintenance informatique, on fait souvent référence à trois types de maintenances informatiques qui vont avoir pour rôle d’assurer le bon fonctionnement du matériel informatique d’une entreprise. C’est ainsi qu’on distingue :

  1. La maintenance préventive : Le rôle de la maintenance préventive consiste à effectuer une vérification et un entretien des outils informatiques d’une entreprise dans le but d’éviter tout risque de défaillance ou de dysfonctionnement. Cette maintenance d’anticipation permet d’évaluer les éventualités de panne des équipements informatiques. Elle permet surtout d’éviter de recourir à de la maintenance corrective qui ne doit être envisagée qu’en cas d’urgence (nous allons en parler plus tard). Le principe de la maintenance préventive consiste également à effectuer des tests et des vérifications avec du matériel en bon état de fonctionnement, car ainsi les dégâts sont moins conséquents. Il est ainsi plus facile de remédier aux premiers signes de défaillance du système informatique.
  2. La maintenance corrective : La maintenance corrective, comme son nom l’indique, sert à corriger des problèmes critiques. Lorsqu’un prestataire doit y recourir, elle coûte généralement très cher, parce qu’elle consiste à réparer ou tenter de le faire les différents problèmes qui surviennent dans une situation d’urgence.
  3. La maintenance évolutive : La maintenance évolutive n’est pas la plus connue. Cependant, elle permet à une entreprise d’avoir un système informatique qui suit les évolutions techniques du marché et elle s’adapte aux besoins du moment. En d’autres termes, l’entreprise bénéficie toujours d’un matériel de dernière génération afin que ses performances informatiques soient optimales et qu’elles impactent positivement l’activité de l’entreprise.

En quoi consiste un contrat de maintenance informatique ?

Une fois les bases posées sur les différents types de maintenances, il est à présent temps de voir comment se déroule la maintenance informatique pour mieux comprendre les avantages d’un contrat de maintenance informatique.

En règle générale, un contrat informatique comprend deux domaines de maintenance dans une entreprise : La maintenance logicielle et la maintenance matérielle. Tâchons d’y voir plus clair :

  • La maintenance logicielle

Dans un contrat de maintenance informatique, la maintenance logicielle consiste pour un prestataire à installer des logiciels au sein de l’entreprise et à vérifier leurs mises à jour pour que l’entreprise utilise la dernière version. La maintenance informatique logicielle ne concerne pas seulement les logiciels à proprement parler, mais aussi tous les programmes, les fichiers, les bases de données du système informatique. Ainsi, la maintenance informatique consiste-t-elle à faire des mises à jour des ordinateurs, à supprimer des fichiers temporaires susceptibles de ralentir l’activité des ordinateurs, à inspecter les éléments. Une autre des missions de la maintenance logicielle est de faire des sauvegardes de données ou encore de vérifier que les antivirus sont à jour et en bon état de marche. Régulièrement, dans le cadre de la maintenance logicielle, le prestataire est amené à effectuer des diagnostics du réseau pour anticiper les risques de panne. Cette vérification permet d’assurer un niveau de performance constant dans le temps, à la fois pour le réseau, mais aussi pour les logiciels.

  • La maintenance matérielle

Dans un contrat de maintenance informatique, la maintenance matérielle peut prendre différentes formes. La maintenance matérielle peut concerner le nettoyage de la poussière dans les différents outils informatiques et qui peut être à l’origine d’un risque de surchauffe occasionnant des dégâts sur les ordinateurs. La maintenance matérielle peut consister à vérifier les câblages d’alimentation et à les sécuriser pour remédier à des départs d’incendies. La maintenance informatique peut conduire à favoriser une bonne isolation électrique du matériel. La maintenance informatique va également conduire à vérifier les composants du matériel et il va falloir s’assurer qu’ils ne présentent pas de défauts. Si le matériel est défectueux, il va falloir procéder au changement des pièces abîmées pour que la performance des équipements informatiques soit toujours optimale. À intervalles réguliers, des interventions d’entretien de base vont être dispensées pour préserver le matériel et augmenter sa durée de vie.

Pourquoi souscrire à un contrat de maintenance informatique en entreprise ?

Les raisons ont plus ou moins été évoquées en décrivant les actions menées dans le cadre de la maintenance, mais en voici une synthèse à laquelle d’autres éléments s’ajoutent :

  • Pour bénéficier d’un matériel performant.
  • Pour bénéficier de logiciels à jour.
  • Pour assurer une sécurité informatique à son entreprise avec des logiciels antivirus, antispam ou pare-feu performants.
  • Pour se décharger d’une gestion énergivore.
  • Pour ne pas se retrouver pénalisé financièrement par une panne ou un accident (cessation d’activité temporaire ou coût de remplacement du matériel).
  • Pour permettre à ses collaborateurs de travailler dans de bonnes conditions.
  • Pour bénéficier de services et de matériels adaptés à ses besoins.
  • Pour se consacrer à son cœur de métier en déléguant la gestion informatique.
Facebook
Twitter
LinkedIn