Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment générer des leads qualifiés en B2B avec le cold email ?

Sommaire

Les techniques de prospection sont nombreuses et variées. Parmi l’arsenal, figure le cold email qui devient de plus en plus incontournable. Plusieurs entreprises y ont recours pour faire émerger leurs activités et enregistrer une hausse de chiffres d’affaires. Voici quelques astuces pour réussir l’emailing.

 

Prendre certaines précautions

 

L’emailing est une pratique moderne utilisée par les entreprises dans le but d’élargir le réseau clientèle. Elle consiste à approcher, par mail, des prospects qui n’ont pas encore sollicité les prestations d’une société donnée. Le but poursuivi est de captiver l’attention de chacun des prospects tout en suscitant chez eux une attirance et une curiosité particulières envers les produits proposés. Toutefois, cette génération de leads qualifiés répond à un certain nombre de précautions. D’abord, il convient d’obtenir l’autorisation des destinataires correspondant ainsi au respect strict du RGDP. Ensuite, il est conseillé de rédiger un message accrochant, dont l’objet attire facilement l’attention. Enfin, le contenu doit être succinct et vanter les mérites du service ou produit.

 

Analyser votre audience

 

Pour réussir la campagne du cold mailing, il faut bien connaître vos cibles. Il est question de maîtriser à la fois les besoins, les réactions et les exigences. Pour y arriver, vous devez effectuer des recherches. C’est à travers celles-ci que vous pourriez identifier aisément un grand réseau de cibles. Pour bien analyser vos prospects, participez à des formations ou ateliers. Ces différents groupes inculquent différentes techniques et manières pour mieux comprendre son audience. C’est une étape qui permet aux entreprises de ne cibler que de potentiels futurs clients.

 

Créer une base de contacts

 

Après le ciblage de l’audience, vient la création de la liste de contacts. Ici, la priorité est donnée à la qualité des contacts et non à la quantité. En effet, les entreprises doivent prioriser les prospects qui sont à même d’être intéressés par les prestations proposées. D’où l’intérêt et l’importance de l’étape précédente. Pour recueillir ces contacts, plusieurs techniques sont possibles via :

  • les réseaux sociaux ;
  • les bases de données commerciales ;
  • les logiciels de prospection commerciale ;
  • etc.

La liste de contacts doit contenir des profils semblables à l’audience ciblée.

 

Personnaliser le contenu

 

L’un des secrets de réussite de la présente stratégie est la personnalisation. Lorsque le message s’adresse nommément à un prospect, il se sent considéré et valorisé. Il ne suffit pas d’y introduire le nom et le prénom du destinataire. La personnalisation prend également en compte l’insertion des réels besoins du prospect ainsi que des perspectives satisfaisantes. Il est donc question d’user des données précédemment recueillies à l’étape 2 pour rédiger des contenus uniques et novateurs. Le transfert des messages électroniques peut être opéré par différents outils automatiques. Ils assurent le transfert massif d’e-mails personnalisés.

 

Suivre l’emailing

 

Après la génération des leads, un processus de suivi doit être mis en place. Il consiste à vérifier combien de destinataires ont ouvert l’email, combien en ont lu, etc. Cette vérification permet de mesurer l’engagement des prospects et de définir un style d’emailing.

 

Évaluer les performances

 

La dernière étape consiste à l’analyse des performances des mails envoyés. Un certain nombre d’indicateurs permettent d’y parvenir. Les taux d’ouverture et de clic figurent entres autres parmi ces indicateurs. L’évaluation est cruciale en ce sens qu’elle permet d’observer l’efficacité du cold email et de l’adapter au besoin.

Facebook
Twitter
LinkedIn