5 tendances du marketing numérique sur lesquelles vous devriez agir à l’avenir

On peut soutenir que 2020 a été la pire. En fait, je suis en quelque sorte d’accord avec ce sentiment. Cependant, on ne peut nier que le monde ne s’est pas arrêté et que l’avenir semble prometteur. En effet, les données montrent qu’il tourne encore plus vite qu’avant, ce qui peut en fait être une bénédiction de longue durée.

 

1 Les ventes de commerce électronique atteignent un niveau record

En raison de la concurrence en ligne record qui a été alimentée par le commerce électronique au cours de la pandémie, les agences numériques ont vu les ventes de commerce électronique s’envoler pour atteindre un niveau record avec un flot massif de petits magasins et de startups engloutissant de gros morceaux d’audience de la grande distribution.

Les grossistes de détail ont senti le croque-mitaine de la concurrence respirer dans leur cou. En outre, ils ont été stupéfaits de découvrir que le monstre n’était rien d’autre qu’une énorme masse de nouveaux commerces de brique et de mortier qui, pour survivre, ont sauté dans le monde en ligne et ont mangé une grande partie de leur public traditionnel.

L’une des leçons les plus importantes apprises est que les marques qui n’ont pas adopté une approche holistique ou « omnicanale », sont celles qui sont restées à la traîne. Les détaillants sont allés directement là où se trouvait leur public.

 

2 La démocratisation du marché

Mettez-vous bien ça dans la tête : les spécialistes du marketing numérique n’ont aucun pouvoir réel sur le marché. L’avenir du commerce de détail sera toujours façonné et remodelé par les nouveaux consommateurs.

Certains experts affirment qu’une fois la pandémie terminée, les consommateurs reprendront leurs anciennes habitudes d’achat. Cependant, 48% des acheteurs en ligne ont exprimé leur intention de continuer à faire des achats en ligne. Cela signifie que les entreprises devront offrir exactement ce qu’ils demandent.

Mais il y a un problème. Les grandes entreprises ont du mal à suivre les innovations apportées par les petites entreprises et les startups décentralisées. De nombreuses boutiques familiales ont transformé le rituel d’achat en personne en expériences virtuelles, et ont rendu le passage à la caisse extrêmement facile, réduisant drastiquement les taux d’abandon de panier et augmentant les conversions. Les magasins de détail ont ainsi perdu beaucoup de leur éclat, car ils ont traditionnellement tendance à mettre en œuvre des stratégies à l’emporte-pièce.

 

 

3 L’expédition n’est plus un « extra »

L’un des facteurs clés de l’équation du commerce électronique est la réalisation. De nos jours, les gens ne considèrent pas l’expédition comme un service. Pour plus de 64 % des consommateurs, elle devrait être gratuite. Cela a remodelé la façon dont les entreprises abordent le parcours du consommateur.

« L’une des pires choses que vous pouvez faire est d’avoir juste un énorme delta entre les attentes et l’expérience du client. »

Au début, de nombreuses entreprises transformaient leurs magasins en centres d’exécution avec une gestion automatisée des stocks et un processus de retour rationalisé. Cependant, les promoteurs immobiliers de tout le pays ont frénétiquement construit et réaffecté d’énormes espaces d’entreposage en centres d’exécution pour aider les entreprises de commerce électronique à traiter leurs commandes et à gagner ce qu’on appelle désormais la course au dernier kilomètre.

 

 

4 La stratégie de marque est plus importante que jamais

La domination du marché a rendu la stratégie de marque plus difficile, mais plus importante.

Plus de la moitié des transactions sur Internet se déroulent dans des environnements sans marque, comme les recherches de produits génériques. Vous pourriez être tenté de penser que le branding est alors devenu secondaire, voire inutile. Cependant, la concurrence a fait des recherches sans marque un scénario ingagnable, et les mots-clés plus ciblés ont un potentiel de conversion beaucoup plus important.

Cependant, les données montrent que le branding est aujourd’hui plus important que jamais si vous voulez vraiment attirer du trafic sur votre site web. La conception de sites Web ne consiste plus à créer un site transactionnel efficace pour vos produits. Il s’agit de créer une destination pour les acheteurs.

 

 

5 La rétention bat désormais l’acquisition

Les coûts d’acquisition ont connu un pic en 2020. La concurrence pour le placement des annonces tant dans les moteurs de recherche que dans les médias sociaux est devenue si féroce qu’elle a fait grimper les coûts d’enchères à des niveaux prohibitifs.

Maintenant, le mot magique est « rétention ». La plupart des commerçants et des entreprises en ligne recentrent leurs efforts pour optimiser leur entonnoir de conversion vers la génération de la fidélité des clients. De plus, les marques trouvent des moyens vraiment imaginatifs pour récompenser leurs acheteurs les plus fidèles.

Le modèle d’abonnement est un grand exemple de ce phénomène. Au lieu d’avoir une transaction unique avec un client, un nombre croissant d’entreprises et d’industries s’orientent vers un nouveau modèle de vente. Ils cherchent désormais à ajouter de la valeur sous la forme d’abonnements qui transforment leurs utilisateurs en abonnés.

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn