Search
Close this search box.

Reconversion professionnelle : le secteur esthétique attire

Les Français se dirigent de plus en plus vers les instituts de beauté pour prendre soin de leur apparence et de leur bien-être. Grâce à cela, le marché de l’esthétique, du cosmétique et de la parfumerie enregistre une croissance de 7% chaque année et un chiffre d’affaires annuel excédant 10 milliards d’euros. C’est à juste titre que les Français les mieux avisés qui envisagent de faire une reconversion professionnelle nourrissent un réel intérêt pour ce secteur. Nous vous donnons quelques détails sur les opportunités qu’offre le domaine de l’esthétique et des conseils pour réussir votre changement de métier.

Reconversion professionnelle : le CAP esthétique offre une multitude d’opportunités

L’esthétique est un secteur porteur qui offre beaucoup d’opportunités. Toutefois, il y a de nombreuses autres raisons qui attirent les personnes ayant un projet de reconversion professionnelle.

Esthétique et parfumerie : de nombreuses spécialisations possibles

Pour exercer n’importe quel métier dans le domaine de la beauté, le CAP esthétique cosmétique parfumerie (CAP ECP) est le premier diplôme exigé. Il est notamment possible de suivre une formation à distance. Cette qualification permet de faire valoir vos compétences en tant que :

  • esthéticien/esthéticienne,
  • maquilleur/maquilleuse,
  • prothésiste ou styliste ongulaire,
  • coiffeur/coiffeuse,
  • spécialiste en conseil et vente de produits de beauté.

La profession d’esthéticienne prend en compte les soins du visage, des mains, des pieds et de l’épiderme de façon générale. Avec cette spécialité, vous pouvez pratiquer l’épilation, la manucure pédicure et éventuellement, les massages relaxants ou tonifiants. Les spécialistes en maquillage sont également très demandés dans le secteur de l’esthétique. Cette qualification permet d’ailleurs de travailler dans le domaine de la télévision, du cinéma ou du théâtre.

Avec le CAP esthétique cosmétique et parfumerie, vous pouvez également vous spécialiser dans le soin des ongles (pose de prothèse, vernis, manucure pédicure…). Ces spécialistes sont de plus en plus demandés dans les instituts de beauté, dans les salons de coiffure ainsi que dans les galeries commerciales. La profession de coiffeuse est également incontournable dans les métiers de la beauté. Si vous êtes un passionné de la vente, vous pouvez également exercer dans le secteur de l’esthétique en tant que vendeuse et conseillère en cosmétique, parfumerie, hygiène et accessoires esthétiques.

reconversion professionnelle secteur esthétique

Esthétique et parfumerie : un domaine passionnant qui évolue en permanence

Le secteur de l’esthétique est très dynamique. Les métiers, le marché ainsi que les techniques évoluent vite. Chaque année, de nouveaux produits ainsi que des technologies de soin et d’embellissement voient le jour. Pour cela, les professionnels doivent être connectés en permanence à l’actualité dans leur domaine d’activité pour ne pas être dépassés. De plus, ils doivent avoir un esprit de créativité élevé pour se réinventer chaque jour dans la profession.

L’esthétique est donc un domaine qui requiert de la passion et de la curiosité. Chaque client auquel vous vous adressez est différent. Une grande capacité d’adaptation est alors nécessaire. Les métiers de l’esthétique ne laissent donc aucune chance à la routine et vous permettent de maintenir votre passion pour le secteur au fil des années.

CAP esthétique : se mettre à son compte ou travailler pour une entreprise ?

En plus des spécialisations possibles et des intérêts que suscite le secteur de l’esthétique, le CAP ECP vous donne la possibilité de vous mettre à votre propre compte ou de travailler pour différents types d’entreprises. Si vous préférez exercer votre métier de manière indépendante, vous pouvez créer votre propre entreprise avec un CAP esthétique cosmétique parfumerie. Vous pouvez également offrir vos prestations au domicile de vos clients. Toutefois, il est recommandé d’acquérir au moins 3 ans d’expérience avant de se mettre à son compte. Pour ce faire, il est possible d’effectuer un stage en esthétique dans un institut de beauté. Vous pouvez également exercer le métier avec le statut d’employé pendant cette période.

Si vous envisagez de travailler pour une entreprise, de nombreuses opportunités d’emploi pourront également s’offrir à vous. Avec le CAP esthétique cosmétique parfumerie, il est par exemple possible de travailler dans un centre de thalassothérapie, de balnéothérapie, dans une parapharmacie… Vous pouvez exercer votre métier dans n’importe quel type d’institut de beauté et de soin de bien-être ainsi que dans les centres de loisir, de remise en forme, de tourisme et de vacances. Les maisons de retraite et certains hôpitaux recrutent également des socio-esthéticiennes pour le compte de leur activité. Les opportunités d’emploi sont légion dans ce secteur.

Comment obtenir le CAP esthétique ?

Le CAP esthétique cosmétique parfumerie est un diplôme d’État que vous pouvez passer après deux ans de formation dans une école accréditée ou en tant que candidat libre. Sa préparation est accessible en formation initiale, en formation continue, à distance… Il est également possible de préparer le CAP ECP en alternance ou en congé individuel de formation. Les personnes qui ont déjà une expérience dans le domaine (expérience acquise sur le tas) peuvent également obtenir ce diplôme en VAE (validation des acquis de l’expérience).

L’examen du CAP ECP compte 6 épreuves principales composées de 3 disciplines générales (français et histoire géographie, mathématiques et sciences, épreuve physique et sportive) et de 3 disciplines professionnelles (techniques esthétiques, vente de produits et prestations de services, sciences et arts appliqués à la profession). Il y a également une épreuve facultative de langue vivante étrangère (LVA). Les personnes titulaires d’un diplôme d’enseignement supérieur, d’un BEP ou d’un autre CAP ne passent plus les épreuves générales.

Pour cette raison, les formations à destination des candidats en situation de reconversion professionnelle prennent uniquement en compte les modules liés à l’esthétique. Ces écoles proposent des cours sur une durée allant de 9 à 24 mois et sont ouvertes à tous. Vous avez la possibilité de faire une formation en présentiel ou à distance. La dernière option est celle que nous recommandons si vous envisagez de changer de métier progressivement. Elle présente de nombreux avantages pour les personnes en reconversion professionnelle. Pour obtenir votre CAP esthétique cosmétique parfumerie, vous devez ainsi choisir une école, suivre les cours et vous inscrire en candidat libre pour l’examen. Un coach personnel vous sera affecté pour vous suivre tout au long du processus.

obtention CAP esthétique

CAP esthétique : pourquoi choisir la formation à distance ?

La formation de préparation au CAP esthétique cosmétique parfumerie à distance comprend des cours théoriques et pratiques. Elle est absolument complète et permet aux candidats de bénéficier du même niveau de préparation par rapport aux candidats en formation initiale, en présentiel ou autre. Elle vous donne droit à une plateforme d’e-learning pour accéder aux cours à partir de n’importe quel terminal et de n’importe où. Vous avez également droit à tous les cours en vidéo pour apprendre à votre rythme. Cela vous permet de concilier le travail et votre formation facilement. De plus, les écoles de formations les plus compétitives proposent un réseau social d’apprentissage ainsi que des groupes d’étude et d’échange animés par des professeurs et jury du CAP ECP via la plateforme ZOOM.

Le coût de la formation à distance est également plus abordable, en plus d’offrir plus de flexibilité. Ce choix vous fait également économiser sur les frais de transport et d’hébergement liés à la distance entre le centre de formation et votre domicile. Les écoles spécialisées vous facilitent également l’accès aux stages de mise en pratique, bien qu’ils ne soient pas obligatoires pour passer l’examen du CAP ECP.

Vous avez la possibilité de réduire la durée de la formation en apprenant à un rythme accéléré selon votre disponibilité. Il est même possible d’ajouter des modules facultatifs à votre formation pour augmenter vos chances de réussir dans le milieu professionnel. Les cours à distance peuvent inclure par exemple jusqu’à 4 modules comme le maquillage artistique, l’onglerie, les soins du corps et spa ainsi que la création d’entreprise.

Facebook
Twitter
LinkedIn