Search
Close this search box.

Faites un pas de plus vers la professionnalisation, poursuivez vers un MBA !

Le Master of Business Administration ou MBA est une formation à portée internationale, qui est centrée sur la gestion d’entreprise.  En principe, le MBA s’adresse aux cadres qui souhaitent étoffer leur expérience en acquérant de nouvelles compétences et aux acteurs professionnels qui comptent de nombreuses années de travail à leur actif. Cependant, il est possible pour les étudiants en bac+3 de se former, à condition de bien appréhender les efforts et les prérequis que cette formation exige.

Le Master of Business Administration, un tremplin pour l’évolution professionnelle

 

Le principal objectif du MBA est l’acquisition de nouvelles compétences en management pour les profils professionnels cadres, afin de leur ouvrir les portes d’un poste à responsabilité ou d’un poste de direction au sein de l’entreprise. Il s’agit notamment de se renforcer dans les compétences managériales dans des domaines variés : la gestion, la fiscalité, le droit ou encore les finances. Le MBA se distingue des autres formations professionnalisantes par son caractère international. En effet, le candidat doit renforcer son niveau en anglais des affaires, langue dans laquelle la quasi-totalité des cours est prodiguée. Les enseignants peuvent être de différentes nationalités, d’ailleurs le MBA nous vient tout droit des business schools des États-Unis, leaders du multiculturalisme et de la mondialisation.

 

Les établissements d’enseignement supérieur pour poursuivre vers le MBA

 

Il existe de nombreuses écoles françaises d’enseignement supérieur qui proposent une formation MBA aux différents profils (étudiant ou professionnel), comme MBA ESG. Ces écoles, fortes de dizaines d’années d’expérience, sont déployées aux quatre coins de la France afin de favoriser un maillage géographique pour les étudiants. La professionnalisation est donc l’objectif principal du MBA, les candidats ayant l’assurance de développer leur employabilité à des postes d’encadrement. Le MBA nécessite toutefois une formation initiale d’au moins trois ans, dans un domaine précis. Il est ensuite possible d’opter pour :

  • un MBA généraliste ;
  • un MBA spécialisé pour avoir une double compétence en fin de cursus.

 

Pourquoi faire un MBA ?

Pour une évolution professionnelle

C’est un fait avéré, les cadres diplômés d’un MBA peuvent prétendre à un meilleur poste, mais surtout, une rémunération plus élevée. Il faut néanmoins veiller à ce que la formation s’inscrive dans un projet cohérent. Le MBA est un investissement qu’il ne faut pas décider à la légère. La formation est souvent onéreuse et elle exige beaucoup de disponibilité, en dépit des formules destinées aux professionnels qui n’ont pas d’emploi du temps flexible.

 

Renforcer ses aptitudes en management et en gestion d’équipes

Ainsi qu’il a été vu précédemment, le MBA forme des leaders et de futurs managers. Ces derniers seront opérationnels face aux obstacles qui peuvent se présenter en entreprise. Les cours pratiques constituent par ailleurs une grande partie des cours auxquels les étudiants participent. Ils offrent l’occasion d’acquérir de l’assurance et de la maturité et, notamment, la capacité de travailler à plusieurs et de diriger une équipe.

 

Développer son réseau

Les professionnels qui font le choix de poursuivre un MBA peuvent y saisir de nombreuses opportunités bénéfiques à leur carrière. Les cours sont donnés par des enseignants généralement réputés dans leur domaine de compétences, ils sont parfois accompagnés d’intervenants et de consultants professionnels de qualité. Les stages de fin d’études en entreprise favorisent l’extension du réseau professionnel national et international.

Facebook
Twitter
LinkedIn