Search
Close this search box.

Comment commercialiser les voyages dans un marché post-COVID-19 ?

Les voyages et le tourisme ont été plus durement touchés que presque tous les autres secteurs par la pandémie de coronavirus, ce qui signifie qu’ils devront se commercialiser de manière très créative et très puissante pour se rétablir lorsque la crise s’atténuera.

 

Marketing des voyages à l’étranger

Les voyages à l’étranger ont été une question brûlante pour l’introduction de lois sur la quarantaine depuis que le taux d’infection à la COVID-19 a connu un pic.

Heureusement pour le secteur du voyage, l’interdiction générale a été de courte durée et des  » ponts aériens  » ont été annoncés.

Une question clé pour les spécialistes du marketing et les compagnies de voyage elles-mêmes, sera de persuader les gens qu’il est sûr de faire un tel voyage. Le marketing numérique devra mettre en avant les mesures de sécurité en place dans les différentes destinations.

Les spécialistes du marketing devraient considérer que cela ne dissuadera pas les gens de partir, mais les rassurera plutôt. Après tout, la nature même de ce virus est qu’il constitue une menace à l’échelle mondiale, ce n’est donc pas comme si les gens allaient imaginer que rester chez eux constituerait un scénario sans risque.

En effet, il est important de tenir compte de la  » nouvelle normalité  » dans tout marketing. Ce n’est que de manière très étroite que les gens vont « s’éloigner de tout ». 

 

L’élément de marketing numérique

Il ne fait aucun doute que le marketing numérique aura un rôle de plus en plus important à jouer. La croissance du commerce électronique dans le tourisme est apparue depuis longtemps et sa domination du secteur du voyage était un développement inévitable. La crise de la COVID-19 n’a fait qu’accélérer ce phénomène et fait en sorte que plus de vacances que jamais seront réservées en ligne.

Étant donné le temps supplémentaire passé en ligne, la possibilité de rencontrer du matériel de marketing promouvant les vacances est plus grande que jamais. Cela en fait d’ailleurs une opportunité en or à exploiter auprès des personnes fatiguées du stress de la crise. Ces dernières seront sûrement ouvertes à la suggestion et ne bouderont pas une solution pour réserver facilement une escapade aussi bien à l’étranger que dans le pays lui-même au moyen du numérique.

Facebook
Twitter
LinkedIn