Archives par mot-clef : Facebook

Fan the Flame // Mini

Depuis une semaine, sur un parking de Bruxelles, vous pouvez observer une MINI Countryman placée sur une pente de 15% retenue seulement par une corde épaisse.
Sous la corde, se trouve un bec bunsen qui se déclenche par l’intermédiaire des likes des fans de la page Facebook de la marque.
Le jeu est simple, si votre flamme brûle la corde, vous remportez la MINI.

Entrer dans « la Burn zone », permet ainsi de voir la voiture en live, les participants, de parier sur le moment où la corde rompra mais aussi sa position dans la file d’attente car l’opération est populaire.

Afin de gagner des places dans la file d’attente, vous pouvez également défier les autres participants sur des questions autour de l’univers Mini dans la « Challenge zone ».

Le genre d’opération interactive qu’on aimerait voir plus souvent !

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Fanwagen / Facebook

Opé sympa découverte ce matin via la newsletter de CBNews

Le principe : voter pour un T1 (le combi) ou une Coccinelle, et gagner la voiture ayant le plus de like. Bon, j’ai pas compris comment gagner car le « How it works » est en néerlandais, mais ici chez Tribeca, on est fan du T1 donc… on partage :)

Allez voter !

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Petits voyages entre amis // SNCF

Aujourd’hui même, la SNCF se lance dans le social commerce pour s’adapter aux nouvelles pratiques de ses consommateurs.

« Petits voyages entre amis » est une application Facebook qui permet d’organiser directement la réservation d’un trajet ou d’un séjour avec ses amis.
L’application propose en premier lieu la définition d’un voyage (destination, dates, motif), puis l’éventuelle sélection des participants.

Le projet peut rester privé, mais également devenir public. Une fois cette première étape effectuée, le moteur de recherche du site voyages-sncf.com vous propose des trajets, réservation d’hôtels, etc.
A l’exception de la phase de règlement, l’intégralité du processus se déroule directement au sein de l’application Facebook et cela évite les mails, SMS et autres appels téléphoniques pour organiser un voyage à plusieurs !

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Les marques à l’assaut du social gaming


Le social gaming désigne les jeux conçus pour être utilisés en ligne avec ses amis sur les réseaux sociaux. Ces programmes à la dynamique communautaire prennent généralement la forme d’un jeu de simulation ou l’utilisateur construit son monde virtuel ou sa petite entreprise. Simple d’utilisation, ils poussent les joueurs à se connecter quotidiennement et à partager leur score avec leurs amis fictifs. La plupart de ses jeux sont également monétisés puisque les joueurs ont la possibilité d’y acheter tout un tas d’objets divers et variés afin d’agrémenter la partie.

Dominé par les désormais classiques Farmville et Cityville, qui proposent aux joueurs de créer leur ferme ou ville de synthèse, le genre à maintenant tendance à se diversifier. Même si les grands principes de jeu (construction d’un monde, facilité d’utilisation, viralité) restent les mêmes, de nouveaux acteurs et notamment des marques s’engouffrent dans cette tendance à fort potentiel.

Et quand je dis «fort potentiel», c’est presque un euphémisme. En effet, Facebook tend à se transformer peu à peu en plateforme ludique : 58% des utilisateurs de réseaux sociaux jouent à ces jeux et on constate déjà que plus de 40% du temps passé par les utilisateurs sur Facebook est dédié à ce loisir. En France, il y aurait plus de 13,6 millions de social gamer.

On comprend mieux pourquoi les marques s’y mettent aussi. Deux options sont envisageables pour ces dernières :
– L’«In game advertising», qui consiste à intégrer la marque dans un jeu préexistant sous forme de placement de produit par exemple.
– Les jeux «brandés», c’est à dire, crées par la marque, qui demande un certain budget mais offre de nombreuses possibilités.


Quelques marques ont déjà tenté l’aventure avec succès. Fanta et son advertgame «King of the park» qui propose aux joueurs de créer leur propre parc d’attraction ou encore Oasis et son «Thé dans le rythme». A chaque fois, les jeux sont simples d’utilisation, très viral et permettent à l’utilisateur de côtoyer et de tester virtuellement les produits. La tendance du social gaming et son utilisation par les marques devrait donc croitre rapidement. Pour le moment, c’est encore un outil peu exploité mais le fun fait vendre et la déferlante de jeu «brandés» devrait s’intensifier.

via et via

Publié le par MA | Laisser un commentaire

In case of emergency // Converse

La marque Converse vient de lancer une nouvelle campagne d’ambient marketing en Angleterre, dans le but de promouvoir sa gamme hivernale, et plus particulièrement son modèle All Star Boots.
Le principe est simple: utiliser un maximum les réseaux sociaux.

Ainsi les utilisateurs obtiennent des indices grâce à la page facebook et au compte Twitter de la marque et peuvent localiser les chaussures et les prendre en photo.

Les fans peuvent ensuite via un tirage au sort remporter des places pour le 100 Club.

Via

Publié le par MA | Laisser un commentaire

LA GUERRE DES BOUTONS

Il est désormais rare de tomber sur un site internet qui ne comporte pas une multitude de boutons sociaux de partage. Ces boutons permettent aux internautes de partager le contenu du site sur lequel ils se trouvent avec leurs amis, sur les réseaux sociaux qu’ils utilisent. Ce partage d’information entraine une grande viralité et génère une visibilité accrue pour les sites équipés.

C’est une guerre d’importance qui se trame entre les géants du web. Selon Comscore, c’est 600 millions d’internautes qui partagent chaque mois du contenu via les réseaux sociaux, générant plus de 10% du trafic mondial. Ces boutons de partage permettent également de récolter moult informations sur les utilisateurs et ça, c’est juste du pain bénit pour les marques.

Sur ce champ de bataille virtuel, on trouve principalement trois grands acteurs : Facebook et son désormais mythique «Like», Twitter et son «Retweet» qui s’impose surtout sur les sites d’information et enfin Google avec son encore récent «+1», créé pour détrôner le bébé de Zuckerberg mais pas que. En effet, ce «+1» qui pourrait apparaître comme un gadget inoffensif va complétement tournebouler le fonctionnement du moteur de recherche, propulsant Google dans l’ère du «Social Search», une façon de filtrer l’information par le prisme des goûts et des dégoûts de l’internaute et de ses amis virtuels.

Cette guerre sans pitié entre géants du web a également soulevé une autre question : Un «Like» est-il suffisant pour exprimer son opinion ? Quand on «aime pas», comment fait-on pour participer ?

Youtube tente de répondre a cette problématique en proposant un nouveau widget ancré dans la culture web et qui permet aux utilisateurs de noter/partager les vidéos via des boutons «LOL», «WTF» ou «OMG». Ce système, actuellement en phase de test se présente déjà comme l’alternative bavarde au traditionnel «Like».

La guerre des boutons ne fait donc que commencer …
via

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Facebook fait sa révolution

Facebook, le réseaux social au 800 millions de membres fait sa révolution en proposant désormais à ses utilisateurs un nouveau module : Timeline.

C’est une toute nouvelle manière d’envisager son profil qu’a présenté Mark Zuckerberg lors du F8, la conférence des développeurs sur Facebook. Timeline, c’est l’histoire de votre vie, un journal intime public, une machine à remonter le temps et le cours de sa vie. Il prend la forme d’une ligne de temps chronologique, de la naissance à aujourd’hui et compile vos actualités, photos et statut postés depuis votre première connexion au réseau.

En terme de présentation, la page se compose désormais de trois modules distincts :
– La couverture, soit une grande photo format bandeau que choisit l’utilisateur.
– En dessous, vienne les actualités, un conglomérat façon puzzle de petites fenêtres personnalisables présentant ce que l’utilisateur souhaite mettre en avant : post, statut, photo etc.
– Le 3eme module regroupe vos applications, par exemple les films visionnés en ligne ou la musique écoutée sur Deezer ou Spotify et ceux, en temps réel.

Cette nouveauté tend à faire de Facebook une plateforme globale réunissant tous les centres d’intérêts de l’utilisateur qui n’a plus besoin de quitter le réseau puisque tout s’y trouve.

Accessible à tous depuis le 30 Septembre, Timeline s’annonce comme le carton de la rentré. Vous pouvez d’ores et déjà tester et découvrir la plateforme sur Facebook.

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Barefoot // One Beach

Prolongeant sa communication autour de son engagement écologique, la marque de vin Barefoot vient de recréé une affiche pour la sortie de son film One Beach (disponible sur leur page fans Facebook).
Ce poster constitué de 18 000 résidus trouvés sur les plages californiennes est en accord à la fois avec le projet et avec l’esprit de la marque.

Via

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Ariel // Fashion Shoot

Entre le 29 août et le 3 septembre derniers, les internautes scandinaves étaient invités à tacher des vêtements tout blancs grâce à un robot installé dans le hall de la gare de Stockholm.
Ce dernier était pilotable via la page Facebook de la marque et permettait de tirer sans retenu sur les vêtements circulant sur des cintres.

Cette opération visait principalement la Suède, le Danemark, la Finlande et la Norvège et a réuni sur les pages de chaque pays plus de 22 000 personnes.

Via
 

Publié le par MA | Laisser un commentaire

Dexter Mania

A tous les fans de la série Dexter, une grande nouvelle vous attend après les vacances !

En plus d’avoir découvert la semaine dernière, les premières images inédites de la saison 6, qui débutera le 2 Octobre outre-atlantique, vous allez pouvoir découvrir le jeu « Dexter ».

En effet, dès septembre prochain, vous pourrez vous glisser dans le peau de Dexter Morgan et, comme lui, vous devrez trouver les tueurs qui on su passer entre les mailles de la justice, éviter d’être découvert par la police et continuer d’amasser des indices dans le cadre de leurs enquêtes.

Dexter, slice of life, développé par Ecko, sera mis en ligne sur Facebook. Vu la vidéo, il semble qu’il devrait être à la hauteur de la série. Les fans vont être ravis !

Publié le par MA | Laisser un commentaire